vétonat

9 décembre 2008 : joyeux noël !

              Non ce n'est pas une référence au film diffusé dimanche soir sur TF1, c'est l'histoire qui m'est arrivée tout à l'heure…

 

               Mme S. m'apporté 2 chats à stériliser ce matin, Minou et Minette. Ce midi, alors que les 2 chats émergent de leur anesthésie, elle me rappelle. « Docteur, je ne vous l'ai pas montré ce matin mais j'ai aussi Minouchette qui vomit depuis hier et puis là elle a pas la forme, je vous l'emmène tout de suite docteur… »

 

             Bon, OK, on va modifier tout le planning et voir Minouchette en urgence alors…

-          « Docteur, Minouchette, elle a mangé les décorations de noël du sapin hier, vous croyez que c'est grave ?»

-          « Les décorations de noël ? Mais quelles décorations ? »

-          « Ben, les fils vous savez, les fils d'or… Je suis bien embêtée parce que mon sapin, il est gros, je ne peux pas le surélever pour le mettre hors de portée du chat docteur… »

-          Et là j'hallucine « Vous savez pour le sapin, vous trouverez bien une solution, mais là c'est pas le problème. Minouchette peut très bien mourir si on ne s'occupe pas d'elle tout de suite, avaler des fils comme ça c'est très grave ! »

 

             Et je palpe Minouchette, je sens des intestins durs et douloureux. Ils ne semblent pas encore faire de nœud autour du fil, mais ça ne saurait tarder… Parce que le problème c'est que souvent le fil reste coincé en amont, il progresse dans l'intestin qui vient à s'enrouler en accordéon autour du fil jusqu'à faire un vrai sac de nœud. Pour peu que le fils soit fin et coupant, il vient à cisailler la paroi intestinale, bref, un vrai bonheur… Bon, pas le choix, je déplace mon premier rendez-vous de l'après midi, j'opère Minouchette en urgence. Mme S. repart avec Minou et Minette qui ont achevé de se réveiller.

 

              Je DETESTE opérer comme ça toute seule quand France n'est pas joignable et que le téléphone peut sonner à n'importe quel moment… Surtout quand on ne sait pas ce qu'on va trouver en ouvrant ! Bien sur, je commence par me faire griffer au moment de l'anesthésie, classique, personne pour me tenir le chat… Ensuite le téléphone n'arrête pas de sonner, c'est un fax qui essaie de me joindre Grrrrr… Et puis là, Minouchette est préparée, sur la table, je vais mettre mes gants, le téléphone re-re-resonne. « ALLO ! » C'est Mme S., elle veut savoir si elle peut déjà donner à manger à Minou et Minette. « Non, ça peut attendre ce soir, mais je suis occupée là…....... » Bon, ça y est elle a compris, elle raccroche.

 

              Heureusement, la chir va bien se passer et le téléphone ne va plus sonner pendant 1 heure. Je vais retirer des paquets de fils dorés de l'intestin grêle de Minouchette. Ils ont eu la bonne idée de faire des nœuds ensemble et de ne provoquer « qu'une » occlusion, sans oublier quand même une belle inflammation  avec tous les ganglions très réactifs. Elle n'aurait pas pu rester comme ça longtemps Minouchette… Et puis c'est pas encore gagné, il faudra bien la surveiller dans les jours à venir.

 

 

Voilà la chatte à la fin de la chir...

 

 

Et voilà ce que j'ai retiré de l'intestin

 

Conclusion, attention aux décos de noël qui sont des jouets très amusants pour les chats, mais aussi des pièges redoutables. Et oui, c'est grave quand le chat a mangé un fil, il ne faut jamais attendre avant de l'emmener chez le véto. Et, et, ... , non, on ne dérange pas son véto au téléphone quand on sait qu'il est en chirurgie à essayer de sauver la vie de son animal...

 

<<<   >>>



09/12/2008
3 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 47 autres membres