vétonat

07 mai: je vais vous conter l'histoire...

           Je vais vous conter l'histoire ... de ma minette. Et pourtant ce n'est pas une démarche qui est facile pour moi parce que je suis pas tellement fière, mais la photo vaut le coup d'oeil.

 

           Alors voilà. J'ai vu ma minette pour la première fois aux urgences de l'école vétérinaire. J'étais étudiante et nous avions reçu dans la soirée une chatte dite "parachutiste", c'est à dire qu'elle avait fait un joli saut depuis le 4ème étage. Ca arrive souvent à la ville, surtout sur de jeunes chats mais ce n'est pas forcément grave (j'ai déjà vu un chat sauter du 7ème étage et rien se casser et un autre sauter du 1er étage et se casser les 2 pattes avant). Mais ma minette, qui ne l'était pas encore, elle s'était quand même cassé le fémur gauche en plusieurs morceaux et ne respirait pas bien du tout à cause d'un pneumothorax, c'est à dire que sous la violence du choc, une brèche s'est faite quelque part laissant entrer de l'air dans le thorax. Or il faut savoir que sans le vide pleural dans lequel baignent nos poumons, les mouvements respiratoires deviennent beaucoup moins efficaces. Voilà donc comment j'ai connu ma minette, dans une cage à oxygène! Une semaine plus tard, la respiration est redevenue normale mais ma minette, elle est toujours là avec sa patte cassée tout simplement parce que ses maîtres ont laissé une fausse adresse et ont filé à l'anglaise pour ne pas payer les soins. J'ai donc négocié la chirurgie réparatrice pour la patte et adopté la minette qui depuis ne me quitte plus.

 

          Depuis son adoption, elle est devenue une sorte de boule de poils tout juste capable de dormir et réclamer à manger. Elle ne chasse pas, râle toujours quand on veut lui faire des calins et se supporte la présence d'aucun autre congénère. La super affaire quoi... En plus elle a gardé des séquelles de son accident et marche un peu à la manière de robocop ce qui lui a vallu ce splendide surnom. Je me plains, je me plains, mais je l'aime bien ma minette, elle est rigolotte et pas trop embêtante quand elle ne réclame pas à manger.

 

          Et bien justement ! Là est le problème... je me souviens encore de ce jour de mars 2007! Ma minette a la facheuse habitude de venir m'accueillir devant chez moi et se met bien devant la voiture pour protester qu'elle a bien faim et qu'il était temps que je rentre. Donc, comme à mon habitude, je donne un grand coup d'accélérateur dans le vide pour que le moteur fasse un gros bruit et la fasse fuir. Après seulement, je peux avancer tranquilement ma voiture dans l'allée du garage. Sauf que ce jour là, peut être à cause de sa patte folle, je ne sais pas, ma minette ne se pousse pas suffisament rapidement et se retrouve coincée contre la roue en fin de course. Je la vois partir en courant dans l'herbe et s'étaler cherchant son air. Pas possible!!! J'ai quand même pas fait ça! J'ai écrasé ma minette! Là me vient un moment de panique, mes mains temblent, je l'examine, elle est très pale, elle urine du sang, respire gueule ouverte. Je l'attrape et l'emmène immédiatement à la clinique faire des soins d'urgence. Je fais une radio du thorax: un nouveau pneumothorax! Et bien décidément... Mais sinon tout ne va pas si mal. Elle est surtout en état de choc. J'administre les soins d'urgence. Je commence par poser une voie veineuse afin de pouvoir passer une perfusion et des corticoides. J'injecte aussi de la morphine et réchauffe l'animal. Avec ces soins, ça va tout de suite déjà mieux. Ouf! Je prends alors une photo:

 

 

            Non je sais, j'ai vraiment honte. Non seulement j'ai écrasé ma propre minette et c'est quand même un comble pour un véto, mais en plus j'ai pris une photo de la pauvrette dans son trip morphinique de toxicomane. Non, non je suis pas fière mais y a pas, avec un an qui a passé, cette photo me fait quand même sourire... Maintenant tout va bien. La pauvre minette a mis 3 jours à s'en remettre, elle a été beaucoup chouchoutée, elle claudique encore un peu plus fort qu'avant, mais n'a pas l'air de souffrir tellement. De toute façon j'ai stoppé la morphine, au vu de la photo, il vallait mieux vite arrêter... A noter que la minette aujourd'hui est devenue plus caline et qu'elle ne s'approche plus des voitures... Par contre elle réclame toujours autant à manger.

 

<<<   >>>



07/05/2008
8 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 47 autres membres